Publications

Vers site principal

Classement


Administration

Popularité


SaudiSat-5A et SaudiSat-5B mis sur orbite avec succès par Long March 2D
5 visites,depuis le 9 décembre 2018, soit 3 visites en moyenne par jour.
popularité : 100 %
Inmarsat GX 5 nouveau contrat pour Thales Alenia Space
130 visites,depuis le 7 juin 2017, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 87 %
Canaveral versus Kennedy ? Petite histoire de cap.
6919 visites,depuis le 25 janvier 2005, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 72 %
L’achat de PanAmSat par Intelsat est achevé
2317 visites,depuis le 3 juillet 2006, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 69 %
CHRONIQUES D’UN MÉTIER de 1963 à 1993
5956 visites,depuis le 15 juillet 2004, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 55 %

Fichier de syndication (RSS)Syndication

 

Vous êtes à: Publications Le fil de l’info NovaSAR-1 et SSTL S1-4 lancés avec succès par PSLV- C42

Publié le : 17 septembre 2018
Auteur :
Gilles



Imprimer cet article

NovaSAR-1 et SSTL S1-4 lancés avec succès par PSLV- C42

Le 16 septembre 2018 à partir du centre spatial de Satish Dhawan à Sriharikota PSLV C42 a mis NovaSAR-1 et SSTL S1-4 sur orbite. NovaSAR-1 et SSTL S1-4 sont deux satellites de SSTL.

NovaSAR-1 est le premier satellite d’observation équipé d’un SAR et entièrement fabriqué au Royaume Uni. C’est un modèle de démonstration pour des produits à faible coût. NovaSAR-1 est construit par SSTL sur une plateforme SSTL avec une charge utile SAR en bande S développée par Airbus Defence and Space à Portsmouth et un récepteur AIS (Automatic Identification Receiver) produit par Honeywell Aerospace. Le SAR a un mode adapté à la surveillance maritime avec une fauchée de 400km et peut être couplé au fonctionnement de l’AIS. NovaSAR-1 dispose de trois autres modes, avec une résolution pouvant atteindre 6m, pour traiter d’autres applications comme la surveillance des crues, le suivi des cultures et des forêts. Masse au lancement de 430 kg et durée de vie de 7 ans.

NovaSAR-1 est placé sur une orbite héliosynchrone à 580 km d’altitude. Ses observations seront partagées dans le cadre d’un partenariat entre l’agence spatiale du Royaume Uni, l’organisation Australienne (CSIRO) et l’agence spatiale Indienne (ISRO). L’agence Spatiale du Royaume Uni a fortement participé au financement de NovaSAR-1.

SSTL S1-4 est un satellite d’observation optique de la terre construit par SSTL sur une plate-forme SSTL-300S1. Masse au lancement 447 kg, durée de vie de 7ans. SSTL S1-4 fournit des images de 1m de résolution en panchromatique et de 4m de résolution en multi spectral. La fauchée est de 23,35 km et les capacités de dépointage vont de 0 à 45°. SSTL S1-4 est identique aux satellites du triplet DMC3 lancé en 2015.

SSTL S1-4 a été placé sur une orbite héliosynchrone à une altitude de l’ordre de 580 km d’altitude. Comme pour DMC3 des images seront fournies à 21AT (Twenty First Aerospace Technology Co) suivant le contrat signé en février 2018.



Fonction "Réagir à cet article" est suspendue.

Copyright Association 4AS
Gérant du site: < ou > Courriel de l'Association: