Publications

Vers site principal

Classement


Administration

Popularité


Canaveral versus Kennedy ? Petite histoire de cap.
6884 visites,depuis le 25 janvier 2005, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 100 %
2013. 7 Décembre- réunion de Thales Alenia Space Toulouse et ses retraités
824 visites,depuis le 19 novembre 2013, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 76 %
La vidéo du mois (juillet 2013)
910 visites,depuis le 10 juillet 2013, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 76 %
ChinaSat 9A mis sur une mauvaise orbite par Long March 3B
113 visites,depuis le 20 juin 2017, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 76 %
Hellas Sat 3-Inmarsat S EAN et GSAT 17 lancés avec succès par Ariane 5 ECA - VA 238
129 visites,depuis le 30 juin 2017, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 76 %

Fichier de syndication (RSS)Syndication

 

Vous êtes à: Publications Le fil de l’info La sonde Parker est en route vers le soleil après son lancement réussi par Delta IV Heavy

Publié le : 19 août 2018
Auteur :
Gilles



Imprimer cet article

La sonde Parker est en route vers le soleil après son lancement réussi par Delta IV Heavy

Le 12 août 2018 à partir de la base de Cap Canaveral en Floride ULA avec "Delta IV Heavy" a mis sur orbite avec succès la sonde solaire Parker. Le lanceur utilisé pour cette mission est un "Delta IV Heavy" équipé d’un troisième étage Northrop Grumman afin de placer la sonde solaire Parker sur la bonne trajectoire avec une vitesse suffisante.

La sonde solaire Parker débute une mission nominale de 7 ans avec 24 orbites autour du soleil et 7 passages près de Venus utilisés pour avoir des orbites de plus en plus proches du soleil. Les passages près de Vénus permettent de ralentir la sonde Parker. Pour l’orbite la plus proche du soleil la sonde Parker atteindra la vitesse de 695 000 km heure à une altitude de 6,1 million de kilomètres du soleil. La sonde poursuivra sa mission jusqu’à épuisement des ergols. La sonde Parker va étudier la zone de corona qui a des températures très supérieures à celles de la surface du soleil et va fournir des informations nouvelles sur les éruptions solaires , le vent solaire et le magnétisme . Le premier passage près de Vénus aura lieu en octobre et le premier passage près du soleil sera en novembre.

La sonde solaire Parker est la première mission de la NASA à porter le nom d’un scientifique de son vivant. Le Docteur Eugene Parker est un astrophysicien qui a découvert le vent solaire en 1958.

Les premiers travaux sur cette mission ont démarré dans les années 1990 dans le cadre du programme NASA Outer Planet/Solar Probe. Les travaux sur le concept original nommé Solar Orbiter ont été arrêtés en 2003 et repris en 2009. En 2012 la phase de conception détaillée et de réalisation a démarré.

La NASA a confié à APL (Applied Physics Laboratory) de l’université Johns-Hopkins l’étude et la réalisation de la sonde sous le nom de Solar Probe Plus. Le 31 mai 2017 la sonde à pris le nom de Parker. Cette sonde a une masse de 685 kg et présente des solutions très particulières au niveau du contrôle thermique : protection frontale par un bouclier en composite carbone-carbone dérivé des tuiles utilisées sur la navette, épaisseur proche de 12 cm avec température extérieure de 1377°C et 30°C sur la face intérieure, les panneaux solaires ont une petite partie non protégée intégralement par le boucler thermique et sont refroidis par un système à eau pour maintenir la température des cellules en dessous de 160°C. Les principaux instruments à bord de la sonde sont :
-  SWEAP (Solar Wind Electrons Alphas and Protons Investigation)
-  WISPR (Wide-field Imager for Solar Probe)
-  FIELDS (Electromagnetic Fields Investigation)
-  ISIS-EPI (Integrated Science Investigation of the Sun-Energetic Particle Instruments )
-  HeliOSSP ( Heliospheric Origins with Solar Probe Plus).



Fonction "Réagir à cet article" est suspendue.

Copyright Association 4AS
Gérant du site: < ou > Courriel de l'Association: