Publications

Vers site principal

Classement


Administration

Popularité


Chang’e-4 en route vers la face cachée de la lune
5 visites,depuis le 11 décembre 2018, soit 5 visites en moyenne par jour.
popularité : 100 %
L’achat de PanAmSat par Intelsat est achevé
2320 visites,depuis le 3 juillet 2006, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 87 %
Intelsat rebaptise ses nouveaux satellites
1384 visites,depuis le 23 décembre 2006, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 78 %
Beidou-3G1Q lancé avec succès par Long March 3B
17 visites,depuis le 8 novembre 2018, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 78 %
QZS-2 (Michibiki-2) lancé avec succès par H-IIA
334 visites,depuis le 2 juin 2017, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 63 %

Fichier de syndication (RSS)Syndication

 

Vous êtes à: Publications Le fil de l’info GOES-S mis sur orbite avec succès par Atlas V 541

Publié le : 2 mars 2018
Auteur :
Gilles



Imprimer cet article

GOES-S mis sur orbite avec succès par Atlas V 541

Le 1° mars 2018 à partir de la base spatiale de Cap Canaveral ULA avec Atlas V 541 a mis sur orbite avec succès GOES-S

GOES-S est le second satellite météorologique de nouvelle génération. Il fait partie d’un groupe de 4 satellites appelés GOES-R/S/T/U.

GOES-S est le dixseptième satellite GOES (Geostationnary Operational Environmental Satellite) en orbite et prendra le nom de GOES-17 lorsqu’il sera à sa position orbitale. Le premier satellite GOES-1 a été lancé en octobre 1975.

GOES-R lancé en novembre 2016 a pris le nom de GOES-16 et opère à 75° Est.

GOES-S remplacera GOES-15 à 135° Ouest sous le nom de GOES-17.

GOES-16 et GOES-17 vont opérer en tandem pour fournir des informations météorologiques .

GOES-T et GOES-U sont en fabrication pour être lancés respectivement en 2020 et 2024.

GOES-S est construit par Lockheed Martin sur une plate-forme A2100A avec une charge utile comprenant l’ABI (Advanced Baseline Imager), le SEISS ( Space Environment In-Situ Suite), l’EXIS (Extreme Ultraviolet X-Ray Irradiance Sensors), le SUIVI (Solar Ultraviolet Imager), le GLM (Geostationnary Lightning Mapper) et le MAG (Magnetometer). GOES-S est équipé de canaux de communications en bandes S, L et en UHF. Masse au lancement de l’ordre de 5200 kg, durée de vie opérationnelle de 10 ans avec capacités de manoeuvres jusqu’à 18 ans.

GOES-S est presque identique à GOES-R avec quelques modifications mineures basées sur le retour d’expérience de GOES-R.

GOES-R fournit des images d’un hémisphère de la terre toutes les 15 minutes. GOES-S va tester la possibilité d’exploiter une cadence d’images d’un hémisphère de la terre toutes les 10 minutes. Sur une couverture réduite pour suivre un évènement particulier la cadence peut atteindre une image toutes les 30 secondes.

GOES-S tout comme GOES-R sera exploité en orbite par la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration).

Le programme GOES-S est dirigé par la NOAA et la NASA.



Fonction "Réagir à cet article" est suspendue.

Copyright Association 4AS
Gérant du site: < ou > Courriel de l'Association: