Publications

Vers site principal

Classement


Administration

Popularité


Canaveral versus Kennedy ? Petite histoire de cap.
7139 visites,depuis le 25 janvier 2005, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 100 %
MTSAT 1R sur orbite par la fusée nippone H2A
1211 visites,depuis le 26 février 2005, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 70 %
RAPIS-1 et six petits satellites mis sur orbite par Epsilon
48 visites,depuis le 23 janvier 2019, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 65 %
Mot du Président (56)
813 visites,depuis le 26 juillet 2014, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 63 %
Vendredi 24 octobre 2009, théatre à Lacroix-Falgarde
1661 visites,depuis le 10 octobre 2009, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 63 %

Fichier de syndication (RSS)Syndication

 

Vous êtes à: Publications Le fil de l’info Succès pour le premier vol de Falcon Heavy

Publié le : 10 février 2018
Auteur :
Gilles



Imprimer cet article

Succès pour le premier vol de Falcon Heavy

Le 6 Février à partir du Centre Spatial Kennedy en Floride SpaceX a réussi le premier tir du nouveau lanceur Falcon Heavy.

Ce tir a eu lieu sur le pas tir 39A qui était utilisé pour les missions Apollo.

Falcon Heavy est un lanceur à 2 étages. Le premier étage est constitué de l’assemblage de trois premiers étages de Falcon 9. Le premier étage de Falcon Heavy met en oeuvre 27 moteurs. C’est le lanceur le plus puissant à ce jour. Il peut placer 63800 kg en orbite basse autour de la terre (LEO), ou placer 26700 kg en orbite de transfert vers l’orbite géostationnaire (GTO), ou envoyer 16800 kg vers Mars. A titre de comparaison Delta IV Heavy peut placer 14220 kg en orbite GTO.

Pour ce tir à la fin de la mission du premier étage les deux "boosters" latéraux se sont détachés et sont venus se poser sur la base de Cap Canaveral. L’étage central s’est ensuite détaché et s’est dirigé vers le bateau "Of Course I Still Love You" positionné dans l’Atlantique. Il est retombé dans l’océan à une centaine de mètres du bateau.

Le second étage après plusieurs mises à feu a libéré la charge utile, qui est un coupé Tesla avec à son volant un mannequin nommé Starman, sur une orbite elliptique autour du soleil avec une distance maximale de 259 millions de km du soleil.

Deux autres tirs de Falcon Heavy sont prévus en 2018 :
-  pour lancer EELV (Evolved Expandable Launch Vehicle) pour le compte de l’US Air Force
-  pour lancer Arabsat 6A.



Fonction "Réagir à cet article" est suspendue.

Copyright Association 4AS
Gérant du site: < ou > Courriel de l'Association: