Publications

Vers site principal

Classement


Administration

Popularité


L’achat de PanAmSat par Intelsat est achevé
2524 visites,depuis le 3 juillet 2006, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 100 %
Programme de visite autour de l’AG 2009 à Valence du 25 mai au 26
1043 visites,depuis le 15 mars 2009, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 83 %
KX-09 et Xiaoxiang 1-07 mis sur orbite avec succès par Kuaizhou-1A
39 visites,depuis le 5 septembre 2019, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 74 %
Une journée dans le Comminges en septembre 2013
931 visites,depuis le 15 août 2013, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 74 %
Le dernier Mohican-Opérateur US de satellites de télécom
738 visites,depuis le 30 juin 2012, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 69 %

Fichier de syndication (RSS)Syndication

 

Vous êtes à: Publications Le fil de l’info Satmex 6 et Thaicom 5 mis sur orbite par Ariane

Publié le : 28 mai 2006
Auteur :
Philippe



Imprimer cet article

Satmex 6 et Thaicom 5 mis sur orbite par Ariane

Le 27 mai vers 21h TU, la version lourde du lanceur Ariane 5 a décollé de Kourou et une demi-heure plus tard mis deux satellites de télécommunications en orbite : Satmex 6 pour le Mexique et l’Amérique latine opéré par Satélites Mexicanos SA et Thaicom 5 pour la Thaïlande et l’Asie du sud opéré par Shin Satellite Company.

Satmex 6, satellite de presque 6 tonnes et 12.7 Kilowatts, construit par Space Systems Loral à partir de sa plate-forme LS-1300 est équipé de 36 répéteurs en bande C et de 24 en bande Ku pour un fonctionnement pendant 15 ans. Il est placé à la vertical de l’Atlantique.

Thaïcom 5 - (c) Arianespace - 35.7 ko
Thaïcom 5 - (c) Arianespace
 
Thaicom 5 [1], satellite moyen de presque 3 tonnes et 5000 watts, construit par Alcatel Alenia Space à partir de sa plate-forme Spacebus 3000A est équipé de 14 répéteurs en bande Ku et de 25 en bande C. Il est placé à la vertical de l’océan Indien.

[1] Thaïcom 5 construit sous le nom de Thaïcom 4 (ou Thaïcom 3B) dans les années 90 - 2000, option non exercée par Shin Satellite, est revendu à Agrani sous le nom de Agrani 2. Le contrat Agrani d’Aérospatiale (devenu Alcatel entre temps) est rompu et le satellite est réaffecté à Shin Satellite pour être lancé sous le nom de Thaïcom 5. Simultanément, un gros satellite utilisant également le nom de Thaïcom 4 est réalisé par Space Systems/Loral et est lancé en 2005 sous le nouveau nom de IpStar 1.



Fonction "Réagir à cet article" est suspendue.

Copyright Association 4AS
Gérant du site: < ou > Courriel de l'Association: