Publications

Vers site principal

Classement


Administration

Popularité


Canaveral versus Kennedy ? Petite histoire de cap.
7795 visites,depuis le 25 janvier 2005, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 100 %
CBERS-4A et huit satellites lancés avec succès par Long March 4B
14 visites,depuis le 22 décembre 2019, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 87 %
EgypSat-2 lancé avec succès par Soyouz.
563 visites,depuis le 27 avril 2014, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 79 %
Boeing dévoile sa nouvelle gamme de satellites 702X
43 visites,depuis le 11 septembre 2019, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 77 %
Boeing ! de retour avec la plate-forme BSS 702 remise à neuf.
1688 visites,depuis le 15 juillet 2009, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 69 %

Fichier de syndication (RSS)Syndication

 

Vous êtes à: Publications Le fil de l’info Echec partiel de la mission Starliner-1

Publié le : 30 décembre 2019
Auteur :
Gilles



Imprimer cet article

Echec partiel de la mission Starliner-1

Le 20 décembre 2019 à partir de la base de Cap Canaveral en Floride ULA avec Atlas-5(N22) a mis sur orbite la capsule Starliner 1. Après séparation d’avec Atlas-5 Starliner 1 est entré en mode pilotage automatique. Une erreur de séquencement des propulseurs et d’orientation ont conduit Starliner 1 hors de la trajectoire prévue avec une consommation excessive d’ergols. Le problème d’orientation n’a pas permis au sol de reprendre immédiatement le contrôle des opérations (interruption momentanée des liaisons radio).

En considérant qu’il n’y avait plus assez d’ergols pour rejoindre l’ISS et s’arrimer il a été décidé de modifier la mission et de placer Starliner 1 sur une orbite à 250 km d’altitude pour préparer un atterrissage à White Sands au Nouveau Mexique. Starliner 1 s’est posé avec succès le 22 décembre à White Sands.

La mission Starliner 1 aussi appelée OFT Starliner (Orbital Flight Test Starliner) devait durer 8 jours avec rendez vous et arrimage avec l’ISS pour préparer les prochains vols habités.

Starliner est une capsule développée par Boeing sous le nom de CST-100 (Crew Space Transportation 100), avec une capacité de transport d’un équipage comprenant jusqu’à 7 membres . La masse au lancement est de l’ordre de 13 tonnes.

Avec Starliner et Dragon les Etats Unis vont bientôt disposer de deux systèmes pour transporter des équipages de l’ISS et ne plus dépendre uniquement de Soyouz.



Fonction "Réagir à cet article" est suspendue.

Copyright Association 4AS
Gérant du site: < ou > Courriel de l'Association: