Publications

Vers site principal

Classement


Administration

Popularité


Canaveral versus Kennedy ? Petite histoire de cap.
7793 visites,depuis le 25 janvier 2005, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 100 %
Boeing dévoile sa nouvelle gamme de satellites 702X
42 visites,depuis le 11 septembre 2019, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 77 %
Boeing ! de retour avec la plate-forme BSS 702 remise à neuf.
1686 visites,depuis le 15 juillet 2009, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 69 %
CHRONIQUES D’UN MÉTIER de 1963 à 1993
6407 visites,depuis le 15 juillet 2004, soit 1 visites en moyenne par jour.
popularité : 67 %
KL-Alpha A et KL-Alpha B lancés avec succès par Kuaizhou-1A
22 visites,depuis le 29 novembre 2019, soit 0 visites en moyenne par jour.
popularité : 60 %

Fichier de syndication (RSS)Syndication

 

Vous êtes à: Publications Le fil de l’info Un lot de 60 satellites Starlink lancé par SpaceX avec Falcon 9

Publié le : 17 novembre 2019
Auteur :
Gilles



Imprimer cet article

Un lot de 60 satellites Starlink lancé par SpaceX avec Falcon 9

Le 11 novembre 2019 à partir du centre spatial de Cap Canaveral en Floride SpaceX avec Falcon 9 Block 5 a mis sur orbite avec succès 60 satellites Starlink d’une masse totale de 13,6 tonnes . Le premier étage de Falcon 9 s’est posé sur le bateau « Of Course I Still Love You » C’était le quatrième vol effectué par cet étage et la première réutilisation d’une coiffe. Cette coiffe avait été récupérée après le lancement d’Arabsat-6A par Falcon Heavy en avril dernier.La récupération de la coiffe n’a pas été tentée compte tenu du niveau des vagues dans la zone prévue.

Le premier lancement d’un lot de 60 satellites Starlink en version prototype a eu lieu en mai dernier avec un largage à 440 km d’altitude pour atteindre ensuite leur orbite définitive à 550 km d’altitude. Trois satellites seraient en panne.

Le second lancement d’un lot de 60 satellites est composé de satellites en version modèle de vol. Ces satellites ont été largués à 280 km d’altitude pour atteindre ensuite une orbite de test à 350 km d’altitude puis l’orbite opérationnelle à 550 km d’altitude. Les changements d’orbite sont effectués par la propulsion propre des satellites (propulsion électrique au krypton). Le choix de cette orbite basse a été fait pour permettre de désorbiter plus rapidement les satellites défectueux. Les satellites Starlink MV présentent des améliorations très significatives, masse unitaire passant de 227 kg à 260 kg avec une charge utile Ku et Ka alors que les prototypes étaient tout Ku . La capacité de transmission est augmentée de 400%. Un satellite resterait à 280 km d’altitude pour être désorbité.

SpaceX prévoit 24 lancements Starlink et un début de service en 2020.



Fonction "Réagir à cet article" est suspendue.

Copyright Association 4AS
Gérant du site: < ou > Courriel de l'Association: